La vidéo au coeur de votre communication

La vidéo est l’élément essentiel de votre communication par le biais du support brochure vidéo. C’est elle qui va attirer l’attention de votre cible, c’est elle qui va transmettre les informations les plus importantes, c’est elle qui va rendre le support vivant et efficace et enfin c’est elle qui va véhiculer l’image de votre société.

1 – Pour quel(s) type(s) de vidéo opter

Il existe une infinité de façons de présenter quelque chose par le biais de la vidéo, impossible de faire une liste exhaustive de toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour la conception de la ou des vidéos qui seront le contenu de votre plaquette, mais voici un tour d’horizon des biais les plus utilisés et les plus impactants :  

  • Vidéo informative – ce que vous proposez : dans ce style de vidéo vous allez faire une présentation descriptive de l’un ou de plusieurs de vos produits, de vos services, de votre gamme ou d’un savoir faire etc, cette vidéo doit être accrocheuse puisqu’elle présente précisément ce que vous souhaitez vendre à votre interlocuteur. Elle doit donc s’inscrire dans une méthode de vente globale dont elle est la première étape : l’accroche. Vous pouvez la structurer sur le modèle FAB (faits, avantages, bénéfices) en présentant d’abord le produits ou service de manière objective (c’est une voiture avec un moteur hybrid et des courbes très arrondies) puis en présentant les avantages que vont permettrent ces caractéristiques (elle consomme moins, son design est novateur) et enfin les bénéfices que va en retirer l’acheteur (vous économiserez de l’argent, vous ne polluerez plus, vous vous déplacerez dans une voiture futuriste). Les experts en marketing conseillent vivement d’axer sur ce derniers points car c’est bien le résultat final pour l’acheteur qui est important pour lui.

 

  • Vidéo identificative – qui vous êtes : Dans cette vidéo vous allez présenter votre société, son histoire, ses valeurs, ses équipes. elle va avoir pour objectif de donner une dimension humaine et des visages à vos lecteurs tout en étant le plus valorisante possible afin de leur donner envie de travailler avec vous avant même d’avoir étudié de près votre offre.
  • Vidéo démonstrative – ce que vous avez réalisé : Ici vous allez détailler vos réalisations, ce que vous avez déjà accompli, qui sont vos clients, quelle est leur satisfaction, vous allez donner des exemples et démontrer clairement votre savoir faire en vous appuyant sur des cas précis, N’hésitez pas à détailler le process utilisé, à raconter l’histoire du client pour lequel vous avez oeuvrez en identifiant sa problématique et par quels moyens vous y avez répondu. Si vous pouvez avoir un témoignage de votre client c’est un plus qui pourra avoir un fort impact. Il n’est pas nécessaire d’avoir le client entrain de parler sur la vidéo, un testimonial écrit bien présenté à un moment de la vidéo reste aussi efficace.

Voici maintenant quelques formes différentes que peuvent adopter votre ou vos vidéos :

  • La forme classique : présenté sous forme de séquences courte images fixes ou vidéo qui s’enchaînent avec une voix off et une musique de fond, elle sera didactique et montrera concrètement ce que vous souhaitez que votre lecteur voit.
  • La forme suggestive : Vous pouvez opter pour une vidéo beaucoup moins factuelle qui va véhiculer votre message au travers d’images plus ou moins suggestives et d’élément de texte qui vont s’afficher à l’écran. une musique de fond enjolive la vidéo mais on évitera la voix off, les images (comme un aigle qui vole par exemple) vont faire naître une idée dans la tête du spectateur qui restera avec une impression globale sur le sujet que vous avez traité et qui lui donnera envie d’en savoir plus et de vous contacter.
  • La forme pédagogique : Il s’agit de mettre en scène un animateur qui s’adressera directement au spectateur et lui expliquera de manière précise tous les éléments qui doivent être véhiculés par le biais du support flyer vidéo. L’intérêt de ce format est la personnalisation de la société qui s’incarne à travers une personnalité physique (PDG, technicien, spécialiste) et qui donne vraiment la sensation au spectateur qu’on s’adresse à lui précisément.

2 – Une ou plusieurs vidéo ?

Tout dépend évidemment du but premier de la brochure vidéo et à qui elle s’adresse, mais sur une brochure qui a pour destination d’être une plaquette commerciale mettant en avant l’offre d’une société il peut être intéressant de suivre la même trame que pour un site internet vitrine classique, à savoir :

  • l’accueil : la première vidéo à l’ouverture est une introduction à ce qu’est l’entreprise et ce qu’elle propose
  • qui sommes nous ? : est une vidéo de présentation de la société elle même, son histoire et ses valeurs.
  • concept ou produits ou service : l’offre à proprement parlé de l’entreprise.

Chaque vidéo sera activable par un bouton distinct qui pourra d’ailleurs porter l’un des noms ci-dessus en fonction de son attribution.

Pour des plaquette vidéo de type invitation, faire-part, lancement etc, le choix d’une seule vidéo pourra être plus judicieux.

  • Durée

Votre ou vos vidéos doivent impacter au maximum, n’oubliez pas que vous ne ferez pas la vente avec ce support, vous l’amorcez seulement. Le but est donc de susciter l’envie plus que de finaliser le processus de négociation. De ce fait la vidéo ne doit pas être trop longue, La recommandation se situe entre 30 secondes et 2 minutes. Si votre vidéo doit absolument être plus longue il peut être judicieux de la couper en 2 vidéos distinctes, l’effet lassitude sera neutralisé par le changement de “chapitre”.

Là encore ce sont des conseils généraux, il est évident que si votre plaquette vidéo a pour but de servir de mode d’emploi à un produit technique, il n’y a alors pas de limite de durée, cependant même dans ce cas là, il peut être intéressant de décomposer les différentes étapes de montage par exemple en plusieurs vidéos accessibles par de boutons dédiés.

En conclusion vous devez donc apporter un soin particulier à la conception de votre vidéo en faisant des choix stratégiques et en vous posant les bonnes questions pour les orienter. sachez néanmoins que contrairement au graphisme qui est définitif, il est toujours possible de faire évoluer vos vidéos en les remplaçant par de nouvelles par un accès simple à la mémoire de la brochure vidéo. Donc si votre offre évolue, il vous sera très facile de faire évoluer le contenu de votre pixcard avec.

N’hésitez pas à me contacter pour un devis personnalisé ou des conseils dans la conception de votre plaquette vidéo

~ BK ~