L’écran est aujourd’hui plus que jamais une fenêtre sur le monde, c’est à travers lui que les gens voyagent, se parlent et vivent, c’est à travers lui que l’on s’informe, que l’on se forme, ou même que l’on transmet. L’écran est devenu plus qu’un objet, c’est le symbole d’une évolution, c’est le nouveau média, qui de plus en plus se substitue à tous les autres. Il est le cœur de nos smartphones, tablettes, ordinateurs, télévisions, montres connectées, tableaux de bord de nos voitures etc. il est de plus en plus clair, sa qualité est de plus en plus belle, avec l’apparition du edge et du curve et le développement de la 3D, il prend encore une autre dimension. Un jour prochain il sera partout, dans nos maisons, dans nos rues, sur nos habits, jusque dans notre lit. Il sera plus que jamais notre référent, celui que l’on consulte en absolument toute occasion et la chose que l’on touchera le plus dans une journée.

La magie de l’écran c’est le mouvement, un monde qui s’agite entre nos mains, la toute puissance de l’instant à porté de tous, partout et tout le temps. Il est information, distraction, travail, curiosité, personnalisation. L’écran peut être « l’autre » comme il est aussi nous même car il nous donne le pouvoir de faire de lui ce que l’on souhaite. L’écran est rectangle par essence mais peut muter pour les besoins spécifiques de son utilisateur, on peut l’imaginer rond, triangulaire ou oval, peu importe sa forme tant qu’il reste cette fenêtre. Pixcard est avant tout cet écran, un écran que l’on offre en transmettant d’emblée un message, avant même que l’écran ne délivre le sien : « je suis à la pointe et je vais te le montrer, je vais te démontrer ce que nous sommes de la manière la plus efficace qui soit, par le biais de mon écran, sans que tu ais à te fatiguer à lire ou à comprendre, tu as juste à regarder »

La brochure vidéo c’est avant même de diffuser son contenu, un message fort et un vecteur d’image inégalable, d’ailleurs pour voir une image, n’est-il pas mieux d’avoir un écran ?